Département Enseignants Enseignements Recherches Colloques Elèves
> Enseignements > Études théâtrales > Cours et séminaires 2017-2018

Cours et séminaires 2017-2018

Sauf exception précisée, tous les enseignements sont accessibles aux élèves et étudiants de tous niveaux. Sont présentés d’abord ceux qui sont les plus accessibles aux étudiants et élèves sans grande expertise, et notamment à ceux de première année ; puis les enseignements destinés en principe aux élèves et étudiants plus avancés (niveau master), voire très avancés (enseignements techniques de musique ; séminaire doctoral SACRe). Viennent enfin les enseignements proposés par des professeurs associés au département en partenariat avec d’autres institutions.

Attention : certains enseignements sont pluridisciplinaires – consultez les pages des différentes disciplines pour être certains de trouver votre bonheur.

Cours d’initiation, particulièrement recommandés
aux élèves et étudiants de première année

« L’atelier du spectateur/de la spectatrice »
Anne-Françoise Benhamou
S1, 6 ECTS
Code GPS : ARTS-MM-THAFB2-S1

Ouvert à tous, mais susceptible d’être validé au titre de master, cet atelier a pour objet des spectacles présentés à Paris pendant l’année. Au rythme d’un spectacle par semaine, on explorera la diversité de la production théâtrale actuelle : spectacles français ou étrangers, artistes confirmés ou jeunes metteurs en scène, théâtre de texte ou formes hybrides, interdisciplinaires.

Inscription préalable auprès de Mme Benhamou : anne-francoise.benhamou@ens.fr

MARID 16H - 18H30, SALLE WEIL. 
PREMIÈRE SÉANCE : 19 SEPTEMBRE 2017.
VALIDATION : PARTICIPATION ORALE, ASSIDUITÉ À L’ATELIER, PRÉSENCE À TOUS LES SPECTACLES


L’atelier du spectateur/de la spectatrice
Eve Mascarau
S2, hebdomadaire, 6 ECTS
Code GPS : ARTS- MM-THEM5-S2

Cet atelier (cf. descriptif ci-contre) peut être choisi au S2 aussi bien par des étudiants ayant validé l’atelier au S1 que par ceux qui ne l’ont pas suivi. Le rythme des spectacles est le même (une fois par semaine, soit une douzaine pendant le semestre).

VENDREDI, 10H-12H30, SALLE WEIL.
PREMIÈRE SÉANCE : 26 JANVIER 2018
VALIDATION : PARTICIPATION ORALE, ASSIDUITÉ À L’ATELIER, PRÉSENCE À TOUS LES SPECTACLES


Dramaturgie théorique et pratique : le théâtre d’Ibsen
Anne-Françoise Benhamou
S1, hebdomadaire, 6 ECTS
Code GPS : ARTS-AA-THFB6-S1

On s’intéressera aux douze dernières pièces, celles qui ont fait la célébrité de l’auteur (dont Maison de poupée, Rosmersholm, Le Canard sauvage, Hedda Gabler, Le petit Eyolf, John Gabriel Borkmann, Les Revenants), et notamment aux personnages féminins : qu’il s’agisse de leur relation au désir, à la maternité, aux normes de genre, à la liberté politique, c’est largement par elles que passe la problématique de l’individu qui est au cœur de cette dramaturgie – et l’a rendue si présente sur les scènes depuis une dizaine d’années. Le séminaire comportera également des séances de dramaturgie pratique : les participants seront invités, par petits groupes, à faire des propositions scéniques – autre façon de sonder la richesse des questions posées par ce théâtre, et de dialoguer avec sa complexité.

VENDREDI 10h-13H, SALLE WEIL.
PREMIÈRE SÉANCE : 22 SEPTEMBRE 2017
VALIDATION : DOSSIER OU EXPOSÉ ET PARTICIPATION À UN EXERCICE PRATIQUE

Séminaire de tutorat - actualité du théâtre
Anne-Françoise Benhamou (avec la participation d’Eve Mascarau)
ANNUEL, UNE FOIS PAR MOIS, 3 ECTS
Code GPS : ARTS-AA-THAFBEM1-A

Séminaire destiné aux élèves et étudiants de l’Ecole inscrits en Etudes théâtrales. Rencontre mensuelle autour d’une question d’actualité, d’un spectacle (non programmé dans l’atelier des spectateurs/trices), ou avec un.e artiste invité.e. Le programme sera élaboré en commun au fil de l’année. Cette rencontre permettra également aux étudiant.e.s de présenter leurs travaux et éventuellement de soumettre à la discussion leurs propres réalisations théâtrales.

LE 1ER LUNDI DU MOIS, (S1) 11H-13H, (S2) 12H-14H, SALLE WEIL
PREMIÈRE SÉANCE : 9 OCTOBRE 2017

Enseignements particulièrement destinés aux étudiants avancés :
séminaires de masters notamment, et au-delà

Art du théâtre et démocratisation culturelle
Eve Mascarau (avec la participation d’Anne-Françoise Benhamou)
S1, hebdomadaire, 6 ECTS
Code GPS : ARTS-MM-THEM4-S1

L’art, et notamment l’art du théâtre, en France largement subventionné, est-il encore pensé comme partie prenante de la construction démocratique ? Le séminaire propose d’interroger les modalités de ce que l’on nomme depuis l’Après-guerre la "démocratisation culturelle", en relation avec la création artistique. Considérée d’abord comme une politique culturelle, elle semble être devenue, de plus en plus, le fait des lieux et des personnes (et notamment les artistes et leurs équipes), plus que de l’Etat et des tutelles des institutions publiques. Que cherche-t-on à "démocratiser" et qui sont les "non-publics" auxquels les théâtres cherchent à s’adresser ? D’une utopie politique aux objectifs relativement flous et mouvants à la réalité des expériences, nous essaierons de comprendre comment les femmes et hommes de théâtre d’aujourd’hui pensent et tentent la diversification de leurs publics. Les séances s’organiseront autour de rencontres avec des directeurs.trices de lieux (artistes ou non) , des chercheur.e.s, des chargé.e.s de relations avec les publics. Ensemble nous réfléchirons à cette question essentielle dans le paysage artistique et politique contemporain.

LUNDI 14h - 17H, SALLE PRÉCISÉE A LA RENTRÉE
PREMIÈRE SÉANCE LE 23 OCTOBRE 2017
VALIDATION : PRÉSENCE À L’ENSEMBLE DES SÉANCES ET DOSSIER FINAL


Théâtre/Cinéma (quatrième année) : Disputes
Anne-Françoise Benhamou et Françoise Zamour
S2, HEBDOMADAIRE, 6 ECTS
Code GPS : ARTS-MM-THAFB4-S2

Le désaccord irréductible est à la source du théâtre occidental : la tragédie grecque, en a fait un de ses leviers de prédilection. Tragique ou comique, banale (querelle d’amoureux, scène conjugale) ou philosophique (débat d’idées, théâtre didactique), la dispute est une matrice de tension, donc de jeu et de suspense, ainsi qu’une interpellation privilégiée du public, implicitement convoqué dans son arbitrage. Au cinéma, la dispute fonctionne à la fois comme un générateur de fictions, qui démultiplie les potentialités d’une situation, d’un conflit (Woody Allen, Robert Guédiguian) ou d’une controverse (Rohmer, Dreyer), caractéristique du cinéma parlant, et comme le point de rencontre de la scène et de la séquence. La dispute familiale, la scène de ménage, mettent en œuvre la superposition du temps théâtral et du temps cinématographique (Sautet, Bergman, Cassavetes). La dispute, c’est à la fois ce qui fait d’un différend entre deux personnes une question universelle (Sophocle, Ibsen, Koltès), ce qui permet de déplier un conflit, un problème, une hypothèse théorique (Dardenne) et ce qui hystérise les protagonistes du conflit, jusqu’à revêtir une dimension tragique ou cosmique (Desplechin, Truffaut). On réfléchira à ce que la scène et l’écran nous renvoient sur le rôle du dissensus et du consensus dans nos vies, sur la place qu’elles peuvent faire (ou non) à la contradiction et à la relativité des points de vue, et sur la possibilité (ou non) de la réconciliation – ce qui n’est pas la moindre des questions associées à ce thème.

VENDREDI 14H - 17H, SALLE WEIL.
PREMIÈRE SÉANCE : 26 JANVIER 2018, CALENDRIER PRÉCISÉ LORS DE LA PREMIÈRE SÉANCE.
VALIDATION : EXPOSE OU DOSSIER .

Théories et pratiques de la performance
Chloé Déchery (Paris 8)
S2, hebdomadaire, 6 ECTS
Code GPS : ARTS-AA-THCD1-S2

Ce cours d’introduction aux théories et aux pratiques de la performance s’attachera à reconstruire l’histoire du « tournant performatif » dans le champ du spectacle vivant, en proposant l’étude des réflexions théoriques qui l’ont impulsé, et en s’attachant à analyser des cas historiques et contemporains de pratiques performatives (Cage, Kaprow, Marina Abramovic, Tino Seghal, Grand Magasin, Boris Charmatz). On se demandera ainsi comment relire, voire élargir, l’histoire du spectacle vivant à l’aune de la question de la performance, comprise soit comme champ artistique déterritorialisé (Goldberg, Féral), soit comme continuum infixé entre l’art et la vie (Schechner, Formis). Pour ce faire, nous, nous appuierons sur des captations, des spectacles vus en commun et des entretiens avec certains auteurs-performeurs.

MERCREDI 10H - 12H, SALLE WEIL.
PREMIÈRE SÉANCE : 24 JANVIER 2018
VALIDATION : DOSSIER OU EXPOSÉ.

Arts du spectacle et sciences humaines et sociales : disciplines, pratiques, méthodes
Anne-Françoise Benhamou, Hélène Bouvier (DR CNRS, anthropologie/arts du spectacle), Mildred Galland-Szymkowiak (CR CNRS, philosophie, esthétique), Valérie Pozner (DR CNRS, histoire du cinéma/ études cinématographiques), Marie-Madeleine Mervant-Roux (DR CNRS, études théâtrales), Françoise Zamour.
S1 et S2 (MENSUEL), 6 ECTS
Code GPS : ARTS-AA-THAFBFZHB1-A

En s’appuyant sur des exemples concrets, ce séminaire mensuel proposé par des spécialistes en théâtre ou en cinéma de l’UMR THALIM s’attachera à exposer et à explorer les apports de l’histoire, de l’anthropologie, de la sociologie, de la philosophie à la pensée sur les arts du spectacle (incluant le théâtre, le cinéma, mais aussi la marionnette, le cirque, la danse, la poésie performée, les spectacles musicaux, les créations sonores et certaines formes radiophoniques, en France et dans le monde.) Le séminaire s’organisera, lors de chaque séance, dans un des domaines concernés, autour d’un exposé d’un.e chercheur.e, membre de l’unité ou invité.e (40 mn) et d’un.e intervention d’un.e doctorant.e (15 mn) faisant état de ses questions dans le même champ théorique. Ces interventions seront suivies d’une heure de discussion.

LE 3E LUNDI DU MOIS, (S1) 12H-14H, (S2) 12H30-14H30, SALLE WEIL
PREMIÈRE SÉANCE : 23 OCTOBRE 2017
VALIDATION : PRÉSENCE À L’ENSEMBLE DES SÉANCES ET DOSSIER FINAL

  |   Contacts & Plans  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Suivre la vie du site RSS