Cours et séminaires 2019-2020

, par Ingrid Pichon

• Les fictions de l’intelligence artificielle, Léa Saint-Raymond (ENS/PSL), Béatrice Joyeux-Prunel (Université de Genève) et Grégory Chatonsky (artiste)
S1 et S2 insécables
Niveau  :
le séminaire accueille des historien.nes de l’art, mais aussi des historien.ne.s, sociologues, géographes, des spécialistes de littérature, de cinéma, de théâtre.
3 ECTS pour l’année
Validation :
personnalisée selon les intérêts de l’étudiant.e..
LUNDI 7 OCTOBRE, 4 NOVEMBRE, 2 DECEMBRE, 6 JANVIER, 3 FEVRIER 2020, 2 MARS (AMPHI GALOIS), 30 MARS, 4 MAI ET 1er JUIN, DE 14H A 16H SALLE DES ACTES.

Après avoir questionné l’accélération du temps et l’imagination artificielle, le séminaire Postdigital s’intéressera aux fictions de l’IA. La notion de fiction devant se comprendre ici au moins en un double sens : l’IA comme idéologie dont la désédimentation permettrait de révéler certaines tensions de notre époque quant aux questions de l’autonomie, du travail, de la valeur et de la Terre. Mais aussi, avec l’aide de ces technologies, de la capacité à produire positivement de nouvelles fictions dont les pratiques artistiques seraient le cœur. Le nœud entre ces deux aspects de la fiction pourrait consister en la fictionnalité de toute intelligence.

 

• Séminaire Artlas 2019-2020 : Circulations artistiques en, depuis et vers l’Asie à l’époque contemporaine, Léa Saint-Raymond (ENS/PSL) et Béatrice Joyeux-Prunel (Université de Genève).
S1 et S2 (insécables)
Niveau  :
le séminaire accueille des historien.nes de l’art, mais aussi des historien.ne.s, sociologues, géographes, des spécialistes de littérature, de cinéma, de théâtre. Validation intégrée dans le parcours de Master Histoire transnationale.
3 ECTS par semestre
Validation :
personnalisée selon les intérêts de l’étudiant.e. Peut être validé comme “expérience de recherche collective”. Participation active et contribution aux travaux de groupe.
LE LUNDI PAR QUINZAINE DE 10H A 12H, LES 23 SEPTEMBRE, 7 ET 21 OCTOBRE, 4 ET 18 NOVEMBRE, 2 ET 16 DECEMBRE, 3 ET 24 FEVRIER 2020, 2, 6 ET 30 MARS, 20 AVRIL, 4 ET 18 MAI, 1ER JUIN. EN SALLE DE IHMC, ESCALIER D, 3E ETAGE)

Le projet Artl@s vise à former les jeunes chercheur.e.s aux problématiques de l’histoire mondiale de l’art, dans une perspective transnationale et circulatoire. Il est conçu comme un atelier où l’on peut se former aux approches quantitatives et cartographiques, autant qu’à l’étude des circulations artistiques et des transferts culturels impliqués par ces circulations. Nous incitons aussi les participant.e.s à mettre en relation ces approches « distantes » avec une interprétation précise et érudite des œuvres et archives. Les séminaires s’inscrivent dans une activité plus générale de colloques internationaux et de publications. Plus d’informations sur www.artlas.ens.fr. 2019-2020 sera tourné vers l’étude des circulations artistiques intérieures et extérieures à l’Asie.